Rechercher

1 SAMUEL 1


Verset 1 à 8

Comme pour beaucoup d’autres personnages dans la bible, Elkana a deux épouses, Le partage d’un mari n’est pas une chose normale et ordonnée par Dieu, et l’on en constate les fruits dans ce récit. Les deux femmes souffrent mais pour des raisons différentes : Anne, à cause de sa stérilité et Péninna parce qu’elle est jalouse de l’amour que porte son mari envers Anne.


Certaines situations peuvent nous paraitre difficile à vivre, mais il est important de ne pas laisser la méchanceté s’introduire dans notre coeur. La jalousie conduit à la haine Pr 27:4 Il y a de la cruauté dans la fureur, et du débordement dans la colère: mais qui pourra subsister devant la jalousie ? Mieux vaut répandre son coeur une fois pour toute tout en faisant preuve de respect, que de garder et entretenir de l’amertume dans son coeur. La jalousie peut parfois même parfois basculer au drame.


Verset 9 à 11

L’enfantement est un besoin naturel et presque vital pour la femme en règle général. Elle est conçue pour donner la vie.

Anne répand son coeur devant Dieu, avec larmes. Elle est pleine d’amertume et de tristesse, mais ce n’est pas contre Dieu qu’elle est amère car elle est prête à lui rendre l’enfant qu’il accepterait de lui donner. C’est la méchanceté de Péninna qui a fait naitre ce sentiment en elle.

Il n’y a aucune manipulation dans la prière d’Anne, elle est pleinement sincère et Dieu le sait.


Nul ne peut tromper Dieu, il connait parfaitement les profondeurs de notre coeur, même celles que l’on ne soupçonne pas.


Verset 12 à 17

Héli a des préjugés et juge très facilement. Mais Anne va se défendre et lui demander le respect.


Soyons prudents à ne pas porter de jugements hâtifs, basés juste sur des apparences.

Il va heureusement la bénir lorsqu’il s’apercevra de son erreur.


Verset 18

Anne reçoit la bénédiction et dès lors, change d’attitude totalement « elle mangea et son visage ne fut plus le même ». C’est en répandant son coeur devant Dieu qu’elle a été libérée. La parole nous enseigne qu’il ne sert à rien de s’inquiéter, mais qu’il faut se confier à Dieu et lui faire une pleine confiance. Ph 4:6-7 Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus–Christ.

Anne a retrouvé la paix parce qu’elle s’est déchargée devant Dieu et c'est ce que chaque chrétien devrait faire avec tous ces fardeaux.


Verset 19 à 20

L’exaucement est rapide et le fils tant attendu arrive. La foi ouvre la porte au miracle.

"Samuel" veut dire : entendu ou exaucé de Dieu


Verset 21 à 28

Anne va rendre à Dieu ce qu’il lui a donné. On peut imaginer le sacrifice énorme que cela représente pour une femme de donner son enfant. Elle ne pourra plus l’élever, le chérir et le consoler. Elle ne revient pas sur ce qu’elle a promis à Dieu, elle ne prend aucune excuse ni plus de temps avant de le faire, c’est une femme courageuse et surtout très loyale.


Ne nous hâtons pas de faire des voeux à Dieu, car nous prenons le risque de lui être infidèle. Réfléchissons avant de parler, car nos sentiments finiront par nous rattraper. Ec 5:4-5 Lorsque tu as fait un vœu à Dieu, ne tarde pas à l’accomplir, car il n’aime pas les insensés : accomplis le vœu que tu as fait. Mieux vaut pour toi ne point faire de vœu, que d’en faire un et de ne pas l’accomplir.




3 vues