top of page

LA BIBLE PRISE EN OTAGE PAR UN RÉGIME TOTALITAIRE



Lors d'une réunion, le 6 novembre 2019, les autorités chinoises ont exhorté les représentants des principaux cultes du pays, à modifier les traductions des textes de référence afin de les mettre en conformité avec « les exigences de la nouvelle époque » rapporte le Figaro. Le président de cette assemblée, Wang Yang, y a notamment souligné « l'importance fondamentale de l'interprétation des doctrines et des règles religieuses », avec pour objectif : « graduellement former un système idéologique religieux aux caractéristiques chinoises ». La situation religieuse n'est pas nouvelle en Chine, mais le pays franchi une nouvelle étape avec cette mesure.


Valeur actuelles évoque cette formule qui fait référence à « l'ère du président Xi Jinping » dont la pensée a été inscrite dans la constitution en 2018, dans la foulée d'un congrès à sa gloire.

La revue Christianisme Aujourd’hui, de mars 2020 précise :

Les autorités chinoises ont décidé de réécrire la Bible et le Coran pour « refléter les valeurs socialistes ». L’ordre a été donné, en novembre, lors d’une réunion organisée par le Comité pour les affaires ethniques et religieuses. Le parti communiste a demandé une « évaluation complète des classiques religieux existants ». Selon un haut responsables, les nouvelles éditions ne devront rien contenir qui aille à l'encontre de la doctrine du parti. Les paragraphes jugés erronés par les censeurs seront modifiés ou traduits différemment.

Exemple de textes évalués :

" Ils mettaient tout en commun, personne ne disait rien posséder en propre " devrait être accepté et même imprimer en gros idéogrammes.

Par contre " maudit soit celui qui se confie en l’homme ", " il a dépouillé dominations et autorités " ou " allez dire à ce renard… " Pourraient être amendés. C'est intéressant, car le renard est un animal qui peuplent les légendes chinoises depuis l'Antiquité. Il paraît toujours comme une sorte de passeur vers l’au-delà…


Ainsi, le parti communiste Chinois entreprend une démarche que les autorités soviétiques n'avaient jamais engagée ! On imagine le trouble et la confusion qu'un tel programme causera dans les esprits des chrétiens peut familiarisés avec la Bible. Quant aux incroyants voulant découvrir le livre des chrétiens, Ils seront totalement égarés. Il est vrai que Dieu reste souverain. Cependant l'on est préoccupé lorsqu'on sait avec quel acharnement les autorités chinoises veulent transformer en « hommes nouveaux » - pour en faire des citoyens modèles - les ouighours musulmans dans des centaines de camps de rééducation…


Eric Ropp

La bonne nouvelle 2/2020


121 vues

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page