Rechercher
  • DAVID WILKERSON

LES SUBTILITÉS DU DIABLE


Satan use d’habiles subterfuges contre ceux qui restent fidèles.


La première astuce du prince du péché consiste à remettre en question la complète confiance que le croyant met dans le Seigneur :

« Dieu ne viendra pas vous tirer de ce pétrin ; vous êtes perdus ! Même votre foi ne vous sera d’aucun secours »


Etes-vous dans ce genre de situation difficile, actuellement, en proie à de gros ennuis ? Le diable vous a-t-il susurré que Dieu ne pouvait rien pour vous, que votre foi est trop faible ou trop petite et que vous n’êtes que des morts-vivants ?

Il se peut que vous soyez au chômage et que vos dettes s’accumulent. Vous avez peur, car tout semble sans espoir. Et vous savez que le diable se rit de vous : « Malgré tout ton amour pour Jésus, ta renonciation au monde, tes bonnes actions et ta confiance en Dieu, cela ne marchera pas. Tu es voué à la chute ! Tu vas finir ruiné, harcelé par les créanciers et bon pour le suicide. »

En d’autres termes : « Comment peux-tu résoudre une telle difficulté ? Comment vas-tu t’en tirer si tu ne trouves pas de travail, si tu ne peux même pas envisager le mois à venir, sans parler de l’avenir lui-même ? Comment peux-tu raisonnablement survivre quand d’autres problèmes viennent s’ajouter aux précédents ? Penses-tu vraiment que Dieu va opérer un miracle et te sortir de ce marasme ? Allez, laisse tomber ! Ecoute…. Je te propose un marché… »


A cela, Satan ajoute un deuxième tour ; il vous présente Dieu comme étant à l’origine de vos problèmes. Il va même essayer de vous convaincre que Dieu est en train de se venger de vous, qu’il est furieux contre vous. C’est là son plus beau mensonge !


Il voudrait vous faire croire que Dieu vous a abandonné et vous a fait tomber dans le désarroi et les ennuis. Il veut vous amener à penser que Dieu vous punit pour vos péchés passés et que vos problèmes actuels en sont la conséquence. Ne le croyez surtout pas ! Satan est le seul à vouloir vous détruire.

Notre Seigneur est un libérateur, une forteresse. Esaïe a dit : « Il m’a envoyé … pour accorder à ceux de Sion qui sont dans le deuil, pour leur donner de la splendeur au lieu de cendre, une huile de joie au lieu d’un esprit abattu, afin qu’on les appelle térébinthes de la justice, plantation de l’Eternel, pour servir à sa splendeur. » Esaïe 61/1.3


Non, mes biens chères sœurs, vous ne sombrerez pas. Vous êtes tout simplement en butte aux attaques de l’ennemi et arrêtés dans votre route par tous ses mensonges, parce que votre cœur s’est déterminé à ne faire confiance qu’au Seigneur. Satan essaie de détruire votre foi.


David Wilkerson



148 vues