Rechercher

COMMENT DIEU NOUS DÉTOURNE DU PÉCHÉ ?




Si vous croyez à la grâce et au pardon mais que vous éprouvez des difficultés à ajouter foi à la promesse du Seigneur d’assujettir nos péchés et de nous détourner de nos iniquités, vous n’êtes pas seul. Cette notion pose problème à de nombreux chrétiens. Pourtant, sous la nouvelle alliance, le combat n’est pas le nôtre, mais celui de l’Esprit de Dieu. En effet, Jésus a investi toute sa force et sa puissance dans le Saint-Esprit pour cette bataille.


Le Saint-esprit est le cadeau glorieux de la nouvelle alliance et il nous a été donné pour accomplir en nous ce que nous ne pouvons pas faire par nos propres forces. Après tout, c’est lui qui a conduit chacun de nous à Christ et il a désormais reçu tout pouvoir et toute autorité pour condamner le pouvoir du péché dans notre vie. En fait, si nous n’avons pas l’Esprit de Dieu qui demeure en nous, nous n’appartenons pas à christ. Le Saint-Esprit n’agit jamais indépendamment de la croix et de la grâce du Christ.


Si vous vous en remettez entièrement à la miséricorde du Saint-Esprit - que vous lui faites entière confiance, croyant qu’il est capable d’accomplir en vous tout ce que Dieu attend de vous- quel ennemi pourrait lui résister ? Quelle tentation pourrait être plus forte que sa puissance qui habite en vous ? Le Saint-Esprit nous demande simplement de venir à lui en croyant qu’il a tout pouvoir et toute autorité pour briser la domination du péché sur nous.


Sachez toutefois que cette promesse ne s’applique pas aux chrétiens qui s’accommodent de leur péché. Elle n’a rien à offrir à ceux dont la théologie permet de persévérer dans leur iniquité. De tels hommes sont des libertins, qui se servent de la grâce de Dieu pour avoir des comportements lascifs. Mais à tous ceux qui aiment Jésus et qui haïssent leur péché - qui aspirent sincèrement à marcher dans la droiture et la justice devant le Seigneur - la nouvelle alliance offre la puissance d’en haut pour détruire la domination du péché.


Ne vous y trompez pas : Dieu exige une obéissance aussi parfaite sous la nouvelle alliance que sous l’ancienne. Aussi Paul nous presse-t-il : « … Si par l’Esprit, vous faites mourir les actions du corps, vos vivrez » (Rom 8:13). Notre Seigneur n’a jamais fermé les yeux sur notre péché, pas plus qu’il n’a atténué son appel à la sainteté.


Mais aujourd’hui, il nous a donné son Esprit pour nous permettre de satisfaire à toutes les exigences de la loi. Cela ne veut pas dire que nous devenons subitement capables d’atteindre la perfection sans péché, ou que l’Esprit accomplira cette oeuvre sans notre collaboration; Mais, de même que le sacrifice et l’obéissance parfaite de Christ sont suffisants pour nous, de même son Esprit assujettit nos péchés et brise leur pouvoir sur nous, par notre foi en la nouvelle alliance.


Comment le Saint-Esprit accomplit-il cette oeuvre en nous ? Comment fait-il pour rompre les chaînes de l’esclavage du péché dans notre vie ? Honnêtement je l’ignore. Ses voies sont impénétrables. Mais une choses est certaine : notre part consiste simplement à croire qu’il fera tout ce pour quoi Christ l’a envoyé.


Le signes de son action divine dans notre être seront autant de raisons pour nous de reprendre courage. Il nous convainc, nous aide à comprendre la Parole de Dieu, oint nos yeux et nos oreilles pour nous permettre de voir et d’entendre sa vérité éternelle et prend possession de notre coeur alors que nous répondons à son appel. Il nous avertit et nous reprend avec amour. Parfois, il éloigne des tentations et, souvent, il rend Christ tellement réel à notre coeur que tout désir de pécher disparait.


Dieu s’est engagé par serment à nous donner un coeur nouveau - un coeur disposé à lui obéir : « Je leur donnerai un coeur pour qu’ils connaissent que je suis l’Eternel. Ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu, s’ils reviennent à moi de tout leur coeur » (Jér 24:7);

Il dit également : « Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau : j’ôterai de votre chair le coeur de pierre et je vous donnerai un coeur de chair « (Ez 36:26)


En plus de nous donner un coeur nouveau, Dieu veut écrire ses commandements dans notre coeur. Autrement dit, il promet de faire en sorte que nous puissions le connaître. Là encore, c’est le Saint-Esprit qui accomplit cette oeuvre en nous. Il nous enseigne la nature et les voies du Père et, ce faisant, nous transforme à l’image divine de Christ.

Notre Seigneur a fait le serment solennel d’être miséricordieux envers nous dans notre combat contre le péché. Et jusqu’à la victoire finale, il nous traitera avec patience et amour, sans jamais nous rejeter. Il nous fait cette promesse : « Peu importe ce que je vous demande, je vous remplirai de toute la puissance nécessaire pour l’accomplir. Je n’exigerai rien de vous sans vous donner la capacité de m’obéir. »


La même puissance qui a ressuscité Jésus-Christ d’entre les morts - et qui lui a permis d’accomplir la loi de Dieu grâce à une vie parfaite, sans péché - habite désormais en nous. L’Esprit même de Dieu est vivant en nous, nous donnant tout pouvoir contre toutes les attaques de l’ennemi. Il nous promet de démolir toutes les forteresses démoniaques.


Peut-être vous demandez-vous quelle est la part de l’homme dans ce contrat. Sachez qu’elle n’est pas facile. La foi n’est jamais facile ; c’est pourtant elle que Dieu attend de nous. Par la foi, nous devons nous remettre entièrement au Seigneur et croire qu’il nous aidera à échapper à tous les pièges de Satan « Ce n’est ni par la puissance, ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Eternel des armées » (Zach 4:6)


Lorsque l’ennemi assaille votre âme et cherche à vous faire retomber dans un ancien péché, invoquez le Saint-Esprit. Soyez attentif au moindre de ses murmures et obéissez à toutes ses injonctions. Ne lui fermez pas la porte de votre coeur. Il ne vous délivrera pas si vous ne voulez pas vraiment entendre ce qu’il a à vous dire. Mais si vous êtes prêt à faire tout ce qu’il vous commande, tout ce que sa puissance vous permet d’accomplir, il sera fidèle à sa parole. Vous l’entendrez qui vous dira : « C’est ici le chemin, marchez-y »


De l’ancienne à la nouvelle alliance, il n’y a qu’un petit pas. Vous le franchissez lorsque vous prenez conscience de votre impuissance face au péché ; que vous croyez qu’un Dieu d’alliance s’est engagé à donner le Saint-Esprit à tous ceux qui le lui demandent et qu’il accomplira en vous ce qu’il a promis ; et enfin, que vous vous abandonnez totalement à Dieu et à ses promesses, confiant en sa Parole.


Extrait de « Tout est accompli »

David Wilkerson



#peche #guerison

69 vues