Rechercher
  • L. GILMAN

GENESE 48


Verset 1 à 4

Jacob va bientôt mourir, c’est pourquoi il fait venir Joseph et ses deux fils pour les bénir. Pendant toutes ces années d’absence, Joseph ne sait pas tout ce que son père a vécu, c’est pourquoi ce dernier lui raconte les promesses que Dieu lui a faite pour lui et sa descendance.


Verset 5

Par rapport à sa descendance, Jacob ne va pas considérer les deux premiers fils de Joseph comme ses petit-fils, mais comme ses propres fils. Ce qui veut dire que Manassé et Ephraïm recevront chacun une part de l’héritage au même titre que les frères de Joseph.


Verset 6

Par contre, tout enfant qui viendrait au monde après eux seront considérés comme des petits fils.


Verset 7

Joseph était encore avec son père lorsque sa mère mourut, mais Jacob lui rappelle sans doute, parce qu’il était encore jeune au moment de sa mort.


Le tombeau de Rachel est toujours visible aujourd’hui à Bethléem


Verset 8 à 11

Non seulement les deux fils de Joseph sont devenus grands, ce sont des jeunes hommes d’un vingtaine d’années environ, et nous ne savons si Jacob a pu les voir souvent durant ces 17 années à Gosen, mais en plus Jacob perd la vue comme son père, c’est pourquoi il ne les reconnait pas. v10 Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir.


Par ce passage, nous voyons à quel point Dieu bénir au delà de nos attentes. Jacob a cru pendant 22 ans que son fils était mort et pourtant, bien des années après, ce n’est pas simplement son fils qu’il a retrouvé, mais des petits-fils également dont il ignorait l’existence. Eph 3:20 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons,


Verset 12

Un homme se prosterne devant quelqu’un de grand, un roi, un pharaon, mais avant tout devant Dieu. Les égyptiens et les étrangers se prosternaient aussi devant Joseph parce qu’il était un homme important, mais pourtant, malgré sa position, Joseph reste le fils de Jacob et il a beaucoup de respect pour ce dernier. Il l’honore tout comme la loi l’exigera par la suite.


Verset 13 à 16

Jacob bénit ses petits-fils ainsi que son fils, mais il place le plus jeune au dessus de l’ainé volontairement. Il impose les mains sur chacun d’eux en demandant à Dieu de les bénir.


Verset 17 à 20

Josep n’est pas content de voir que son père ne respecte pas l’ordre des choses, car c’est Manassé qui doit recevoir la bénédiction en tant qu'ainé et non son frère cadet. Mais Jacob ne s’est pas trompé, il sait qu’Ephraïm ne sera pas un simple peuple, mais une multitude de nations.


Il y a deux sortes de juifs : Juda et Ephraïm. Juda est le peuple juif qui est revenu sur leur terre en Israël après la déportation de Babylone et Ephraïm, ce sont les juifs qui ne sont pas revenus et qui se sont dispersés sur la terre entière. Encore aujourd’hui, une grande majorité de ce peuple est dispersée, mais au fur et à mesure Ephraïm rentre en Israël, car Dieu les dirige à nouveau vers leur terre d’origine.


Verset 21 à 22

Jacob annonce à Joseph que toute sa descendance retournera dans le pays de Canaan, tel que Dieu l’avait promis à lui-même ainsi qu’à ses pères, Isaac et Abraham.

Jacob annonce à Joseph qu’il aura 2 parts d’héritage, c’est à dire le double de ses frères. C’est un leg virtuel, car bien que Sichem ait été achetée par Jacob, la terre de Canaan ne lui appartient pas encore, mais il sait que Dieu lui a promis pour lui et sa descendance. Gen 28:13 Et voici, l’Eternel se tenait au–dessus d’elle ; et il dit : Je suis l’Eternel, le Dieu d’Abraham, ton père, et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité.

11 vues