Rechercher
  • L.GILMAN

EXODE 19




Verset 1 à 3

Le peuple est parti depuis 3 mois déjà et n’a pas encore fait la moitié du chemin. Le désert du Sinaï se trouve au sud d’Israël, et touche la ville d’Eilat. Le peuple va s’y arrêter et Moïse va monter sur la montagne.

Le mont Sinaï est également appelé le mont Horeb. C’est à cette endroit que Moïse rencontra Dieu la première fois, au buisson ardent. Sa localisation n’est pas très certaine.


Verset 4 à 8

Dieu va faire une promesse à son peuple qui est toujours valable pour les chrétiens du 21 siècle.


Dieu délivre ses enfants encore aujourd’hui, comme il l’a fait pour les hébreux, et il nous porte sur ses ailes pour nous amener vers lui. Et par dessus tout cela, il a conclu une alliance avec chacun d’entre nous. Cependant le Seigneur a mis deux conditions à cette alliance : l’écouter et garder son alliance.

Ainsi si nous l’écoutons et si nous gardons son alliance, alors le Seigneur nous promet de faire parti de sa famille ! N’est-ce pas merveilleux ?


Beaucoup pensent que parce que Jésus a tout accompli à la croix, tout est acquis et qu’ils ne sont plus redevables de rien, mais ce n’est pas juste.

Le nouvelle alliance nous sauve par grâce, et il est vrai que notre foi suffit pour avoir le salut, mais la foi consiste à croire sans voir et à agir en conséquence. La véritable foi conduit à la repentance et par conséquent à une vie sanctifiée qui cherche à faire la volonté de Dieu et rien d’autre. Tit 2:12-14 Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus–Christ, qui s’est donné lui–même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.


Écouter la voie de Dieu et garder ses commandements restent encore valable sous la nouvelle alliance. Ce sont des conditions éternelles. 1 Jn 2:17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. 1 Jn 3:24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu’il demeure en nous par l’Esprit qu’il nous a donné.


Le peuple écoute et accepte ces paroles.


Verset 9

Moïse n’est qu’un simple homme et Dieu sait qu’il a besoin de son appui pour être respecter par ce peuple, c’est pourquoi, Il va se présenter à lui dans une épaisse nuée pour que le peuple le voit et entende ce qu’il va dire à Moïse.


Verset 10 à 11

Mais avant de descendre par la nuée, le peuple devait d’abord laver ses vêtements et être sanctifié par Moïse.


On ne se présente pas devant Dieu sans être d'abord lavé et sanctifié par le sang de Jésus, c’est impossible ! 1 cor 6:11 Et c’est là ce que vous étiez, quelques–uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus–Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.

Moïse est le type de Jésus, car c’est lui qui sanctifie le peuple, tout comme Jésus nous a sanctifié par son sang. Jésus est notre souverain sacrificateur, celui qui a payé notre dette une fois pour toute, c’est pourquoi, nous pouvons nous approcher avec confiance, car son sang nous a lavés et purifiés. Heb 10:21-22 et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons–nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.


Verset 12 à 15

La montagne représente Dieu, c’est pourquoi le peuple ne peut s’approcher de lui sous peine de mort.

Le 3ème jour, Dieu descendit sur la montagne pour parler à Moïse, tout comme Dieu est descendu parmi les hommes en la personne de Jésus. Après avoir été crucifié, Il est ressuscité le 3ème jour pour apporter la bonne nouvelle du salut à quiconque croirait en lui.


Verset 16 à 17

C’était un spectacle terrible, et même Moïse tremblait devant ce qu’il voyait Heb 12:21 Et ce spectacle était si terrible que Moïse dit : Je suis épouvanté et tout tremblant !

Le chapitre 12 du livre des Hébreux nous explique en détail le parallèle entre cet événement et nous qui sommes devenus chrétiens.


Verset 18

Notre Dieu est un feu dévorant, et il n’a pas changé, il est resté le même. Heb 12:29 car notre Dieu est aussi un feu dévorant.

C’est pourquoi nous devons le craindre et ne pas nous en approcher avec désinvolture et sans un profond respect.


Verset 19 à 25

Le peuple a pour interdiction de s’approcher de la montagne sous peine de mort. Dieu est en train de montrer au peuple que seul un certain type d’homme peut s’approcher de lui. Il demande ainsi à Aaron de se joindre à Moïse sur la montagne et de monter vers lui pour l’écouter.

A 3 reprises, Dieu va donner l’interdiction de monter sur la montagne.

Ex 19:12 Tu fixeras au peuple des limites tout à l’entour, et tu diras : Gardez–vous de monter sur la montagne, ou d’en toucher le bord. Quiconque touchera la montagne sera puni de mort.

Ex 19:21 L’Eternel dit à Moïse : Descends, fais au peuple la défense expresse de se précipiter vers l’Eternel, pour regarder, de peur qu’un grand nombre d’entre eux ne périssent.

Ex 19:24 L’Eternel lui dit : Va, descends ; tu monteras ensuite avec Aaron ; mais que les sacrificateurs et le peuple ne se précipitent point pour monter vers l’Eternel, de peur qu’il ne les frappe de mort.

Le peuple n’avait ni le droit de toucher, de regarder et de monter sur la montagne.


Quelle grâce nous avons aujourd’hui, de pouvoir nous approcher de Dieu, dans une pleine assurance, parce que Jésus a versé son sang pour nous à la croix ! C’est un privilège immense mais je crains que peu en ait vraiment conscience ! Heb 4:16 Approchons–nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

7 vues