Please reload

UN CHRÉTIEN PEUT-IL SE RETIRER ?

 

Heb 10:38-39 Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme

 

Pour reprendre le contexte des versets cités, nous devons savoir que cette lettre s’adresse à une église composée de juifs. Ils ont tous entendu la bonne nouvelle, mais ont beaucoup de mal encore avec le judaïsme, ils ont tendance à y revenir et à ne pas trancher clairement.

Les judaïsants voulaient garder la loi et amener leur doctrine au sein de l'église locale Act 15:24 Comme nous avons ouï dire que quelques–uns qui sont sortis d’entre nous, vous ont troublés par des discours, bouleversant vos âmes, disant qu’il faut être circoncis et garder la loi, (auxquels nous n’avons donné aucun ordre,) 

 

Ceux qui se retirent, c’est le mot « hupostello » en grec, qui signifie : se retirer dans le sens de se cacher, ne pas se positionner franchement, ne pas se prononcer.

 

On pourrait ainsi traduire le verset : "Nous ne sommes pas de ceux qui ne se positionnont pas franchement, qui ne se prononcent pas clairement vis à vis de notre foi pour se perdre, ...."

 

L’auteur sait que dans l’Église des hébreux, comme dans beaucoup d'autres malheureusement, il y a des faux chrétiens, des personnes qui ont reçu la parole dans les ronces et les épines, et d’autres dans les endroits pierreux, comme le dit la parabole du semeur :

« Et celui qui a été semé sur les endroits rocailleux, c’est celui qui entend la parole, et qui la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racine en lui–même, mais n’est que pour un temps, et quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, il est aussitôt scandalisé. Et celui qui a été semé dans les épines, c’est celui qui entend la parole ; et les soucis de ce siècle et la tromperie des richesses étouffent la parole, et il est sans fruit. Mat 13:20-22

 

Tous n’ont pas reçu le message de l'évangile dans de la bonne terre, c’est pourquoi, ils sont ballottés à tous vents de doctrine et ne sont pas très clairs dans leur positionnement vis à vis du Seigneur.  Ils risquent malheureusement de finir un jour ou l'autre par abandonner ou pire encore continuer tout en trompant les autres. Ils ont entendu et éprouvé de la joie pendant un temps, mais n’ont jamais été sauvés. Ils ne sont jamais nés de nouveau, c’est pourquoi ceux là malheureusement périront.

 

Le vrai chrétien ne se retire pas, parce qu'il a réellement décidé de suivre Christ. Celui qui abandonne prouve par là même qu’il n’était pas né de nouveau, qu’il a été touché dans ses émotions, et a suivi le Seigneur juste pour un temps. Jean dit « ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres ; car s’ils eussent été des nôtres, ils fussent demeurés avec nous ; mais c’est afin qu’ils fussent manifestés comme n’étant aucun d’eux des nôtres. » 1 Jn 2:19

 

Beaucoup se prétendent « chrétiens », mais ne le sont pas ! Et il n’est pas toujours évident de les reconnaitre. Judas en est l’exemple type, jusqu’à se trahison, personne ne l’avait remarqué (sauf Jésus évidement). 

Tout au long du nouveau testament, Jésus et les apôtres ne cessent de nous avertir de prendre garde aux faux docteurs et faux prophètes. Act 20:30 et il se lèvera d’entre vous–mêmes des hommes qui annonceront des doctrines perverses pour attirer les disciples après eux. 

 

Nous voyons bien qu’aujourd’hui, il n’est pas toujours facile de les déceler, puisque nous constatons que des millions de chrétiens se laissent prendre au piège.

 

Pierre nous parle également de ces personnes.

2 Pi 2:20-22 Car, si, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, étant de nouveau enlacés, ils sont vaincus par elles, leur dernière condition est pire que la première ; car il leur eût mieux valu n’avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l’avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné ; mais ce que dit le proverbe véritable leur est arrivé, le chien est retourné à ce qu’il avait vomi lui–même, et la truie lavée, à se vautrer au bourbier. 

Elles donnent l’impression d’être chrétiennes mais ce n'est qu'une illusion, car elles ne le sont pas. Elles ont entendu la vérité, ont marché pendant un temps auprès des chrétiens et ont fini par tout abandonner. Elles ont endossé le manteau du chrétien, mais Jésus ne les a jamais revêtu de l'habit du salut !

 

Ils ont connu la voix de la justice, mais le problème est que la terre dans laquelle le message de l’évangile est tombé, n’était pas bonne. 

 

Un chrétien né de nouveau ne se détournera pas de la voix de la Justice, parce que le Seigneur le gardera dans ses mains jusqu’à la fin Jd 1:24 Or, à celui qui a le pouvoir de vous garder sans que vous bronchiez et de vous placer irréprochables devant sa gloire avec abondance de joie,  

 

Jésus a gardé tous ses disciples lorsqu’il était sur terre avec eux et il continue de garder tous ceux qui le suivent depuis Jn 17:12 Quand j’étais avec eux, moi je les gardais en ton nom ; j’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’entre eux n’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’écriture fût accomplie. 

 

Tout ceux que Dieu a choisis, il les a appelés. Tout ceux qu’il a appelés, il les a justifiés ! Serait-il possible qu’il puisse enlever la justification qu'il a donnée ? Non !!! Paul l’affirme clairement dans l’épitre aux Romains en disant que tous ceux qui ont été justifiés sont aussi glorifiés ! Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés Rom 8:30

Un enfant de Dieu le restera éternellement ! CAR CEUX QU'IL A APPELÉS, IL LES A GLORIFIÉS ÉGALEMENT !

 

Ceux qui se perdent prouvent qu’ils n’étaient pas d’authentiques enfants de Dieu !

 

L’enfant de Dieu se sanctifie et si un « croyant » ne vit pas la sanctification dans sa vie, il prouve par là même qu’il n’a jamais été justifié !

 

Nul ne ravira un enfant de Dieu de sa main !!! Une personne justifiée garde la parole (il la met en pratique) et par conséquent, Dieu le garde ! Ap 3:10 Parce que tu as gardé la parole de ma patience, moi aussi je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va venir sur la terre habitée tout entière, pour éprouver ceux qui habitent sur la terre. 

 

Tous les avertissements du nouveau testament sont adressés aux faux chrétiens. La bible nous enseigne comment un enfant de Dieu doit vivre. Si quelqu’un ne se laisse pas façonner et reprendre par le Seigneur, s’il se rebelle constamment et désobéit à la parole, il prouve qu’il n’a jamais été régénéré et par conséquent, qu’il n’a jamais été justifié !

 

L. Gilman

 

 

Please reload